Nintendo : Bilan 2015 et Perspectives 2016

Si l’on devait résumer l’année 2015 de Nintendo, on choisirait sans doute le mot tristesse. D’abord pour la perte de Satoru Iwata, qui nous a quittés beaucoup trop tôt. Ensuite pour les ventes de Wii U qui n’ont définitivement pas décollé, malgré beaucoup de jeux exclusifs sortis ces 12 derniers mois. On pense notamment à Super Mario Maker, Yoshi’s Wolly World ou encore Splatoon.
Ce dernier, malgré des choix constestables que Nintendo aurait pu éviter, s’impose-t-il à nos yeux comme le jeu phare de ce cru 2015?

Du côté de la 3DS, l’année a commencé sur les chapeaux de roues avec la sortie d’une nouvelle version de la console. Les versions « New » des 3DS et 3DS XL amènent pas mal de nouveautés, mais les jeux les exploitant se sont fait beaucoup trop rares. De ce fait la portable de Nintendo semble avoir été délaissée au fil des mois, malgré les sorties de Majora’s Mask, Xenoblade ou Dragon Ball Z Extreme Butoden.

Sur les deux machines, Nintendo a fait les fonds de tiroir pour alimenter son catalogue, preuve que la firme de Kyoto a déjà les yeux rivés vers l’avenir.
Qu’attendre de l’année 2016 pendant laquelle devrait sortir leur prochaine machine, la NX?
Leurs premiers jeux mobiles, Miitomo et Pokemon Go, sauront-ils contredire l’accueil froid des actionnaires?
Et quid de leur écosystème My Nintendo?

Un programme chargé, pour leur nouveau PDG Tatsumi Kimishima, qu’on espère être suffisamment en phase avec les réalités du marché pour repartir du bon pied.

Bon visionnage !

 

Une réflexion au sujet de « Nintendo : Bilan 2015 et Perspectives 2016 »

  1. Nintendo NX est peut-être un projet que les militaires Japonais favorisent implicitement…Je m’explique:
    En effet et premièrement, j’ai un GPU d’origine militaire: le PICA 1000. Un GPU qui serait arrivé en fin de vie (pour les militaires) et laissé tel quel en production pour le civil et pour de bien bien jolies consoles… Car nos amis militaires eux ce servent maintenant d’un PICA 2000 dans leurs super joujou…euh super calculateurs.
    Petite info qui ç son importance, c’est pas parce que le PICA 1000 est le 1/2 de 2000 que le 2000 est plus puissant par 2 fois.
    En fait c’est le facteur de puissance de la dernière génération produite, soit 2000 X le PICA 1000.
    La toute 1ere génération, c’est le PICA 200 que l’on trouve notamment dans la Nintendo 3ds. un pica 200 c’est 4,8GFlops, une PS4 c’est 1840GFlops. Un pica 1000 c’est 4800GFlops soit 2,5x plus de puissance qu’une PS4!
    Deuxièmement, pour l’histoire du X à côté du N, c’est en fait un clin d’œil à la Nintendo 64… car la Nintendo NX sera la première console… 1024 bits… Nintendo 1024 cela sonne bien…
    Cette merveille équivaudra à 50 000 Nintendo 64 en terme de puissance. On respecte la logique précédente, car une Nintendo 64 c’est 1/50 d’un PICA 200 et donc 1/50000 d’un PICA 1000.
    Autant vous dire tout de suite qu’à ce niveau nous somme très proche de l’image de synthèse en 4k et à ce niveau de puissance et dans la résolution 1080P on est dans le style avatar de James Cameron pour vous faire une idée.
    Et enfin et en 3…. nous avons… nous avons…un ZELDA…. une bestiole qui est en production depuis plus de 10 ans, et cela dans le plus grand des secrets. Ce jeu sera le premier en image de synthèse. Attention vous avez sans doute déjà vu certaines images ! Cela passe pour de la séquence pré-calculée…de jolies photos en image de synthèse…voir de petites animations…une pseudo série…
    D’ailleurs, cela me fait penser que Netflix travaille en étroite collaboration avec Nintendo à la production et la réalisation d’une série sur l’univers de The Legend of Zelda. Si l’on me pose la question pour savoir si l’image du jeu sera identique à la série, je répondrais…je répondrais… par l’affirmatif !
    Voilà je crois que tout est dit. Bye Bye crosoft et sony !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *