Nintendo : Bilan 2015 et Perspectives 2016

Si l’on devait résumer l’année 2015 de Nintendo, on choisirait sans doute le mot tristesse. D’abord pour la perte de Satoru Iwata, qui nous a quittés beaucoup trop tôt. Ensuite pour les ventes de Wii U qui n’ont définitivement pas décollé, malgré beaucoup de jeux exclusifs sortis ces 12 derniers mois. On pense notamment à Super Mario Maker, Yoshi’s Wolly World ou encore Splatoon.
Ce dernier, malgré des choix constestables que Nintendo aurait pu éviter, s’impose-t-il à nos yeux comme le jeu phare de ce cru 2015?

Du côté de la 3DS, l’année a commencé sur les chapeaux de roues avec la sortie d’une nouvelle version de la console. Les versions « New » des 3DS et 3DS XL amènent pas mal de nouveautés, mais les jeux les exploitant se sont fait beaucoup trop rares. De ce fait la portable de Nintendo semble avoir été délaissée au fil des mois, malgré les sorties de Majora’s Mask, Xenoblade ou Dragon Ball Z Extreme Butoden.

Sur les deux machines, Nintendo a fait les fonds de tiroir pour alimenter son catalogue, preuve que la firme de Kyoto a déjà les yeux rivés vers l’avenir.
Qu’attendre de l’année 2016 pendant laquelle devrait sortir leur prochaine machine, la NX?
Leurs premiers jeux mobiles, Miitomo et Pokemon Go, sauront-ils contredire l’accueil froid des actionnaires?
Et quid de leur écosystème My Nintendo?

Un programme chargé, pour leur nouveau PDG Tatsumi Kimishima, qu’on espère être suffisamment en phase avec les réalités du marché pour repartir du bon pied.

Bon visionnage !

 

3DS, PSVita, Smartphones : Quel avenir pour le jeu portable?

On le dit sur le déclin, voire sur le point de mourir… et pourtant le jeu portable résiste. Si les consoles traditionelles ont du mal à faire aussi bien que la génération d’avant, les scores, pour la 3DS en tout cas, sont loin d’être mauvais. Quid de 2015 alors que Nintendo s’apprête justement à sortir sa New 3DS pour dynamiser ses ventes, que Sony débranche peu à peu le respirateur artificiel de sa Vita et que le jeu sur mobiles reste toujours aussi imprévisible? Les Share Players ouvrent le débat. Bon visionnage !